7 bonnes raisons de goûter au plaisir de la montagne à l’automne

Des feuilles aux mille nuances de vert, de jaune et d’orange…
Un temps doux pour faire des promenades rafraîchissantes en montagne et dans les bois…
Les Alpes ont beaucoup à vous offrir avant l’hiver ! 

La montagne pour soi

Les enfants ont repris la route vers l’école. La plupart des vacanciers ont terminé leurs vacances en août et sont de retour au travail. L’automne est la période de transition entre deux hautes saisons, l’été et l’hiver, offrant une nature flamboyante aux personnes ayant l’occasion de voyager.    

Une météo formidable

Ni trop chaud, ni trop froid, les conditions météorologiques permettront de réaliser diverses activités en extérieur.

Une meilleure saison pour les activités en plein air

La foule étant moins nombreuse, il est plus facile de réserver des créneaux horaires pour les activités de plein air. 

Réaliser de fantastiques photographies ! 

Une bien meilleure visibilité et des levers et couchers de soleil spectaculaires vous attendent en montagne. C’est une excellente occasion de montrer vos talents de photographe !

Travailler à distance

Le silence et la sérénité de la saison vous permettront de profiter des derniers rayons du soleil tout en vous concentrant sur vos projets.

La chasse aux champignons

L’automne est la meilleure saison pour passer dans les Alpes si vous vous intéressez aux champignons. Les champignons, notamment les cèpes et les girolles, poussent dans les forêts et sont récoltés avant l’hiver.

La foire agricole de Saint-Gervais-les-Bains

Cet événement annuel célèbre l’agriculture de montagne et le terroir haut-savoyard. La foire agricole est le point de rencontre des agriculteurs et des amoureux de la région. Une date est à retenir pour y participer : Le dimanche 16 octobre 2022 !

7 fromages à déguster dans les Alpes françaises

Lorsque l’on évoque les Alpes, l’élevage bovin vient à l’esprit. Le bétail apporte plusieurs sorte de produits dans les rayons de boucherie (charcuterie, pièce de viande). Cependant, aujourd’hui nous allons parler des fromages fabriqués à partir de lait de brebis, de chèvre et de vache. 

Le Beaufort

Le Beaufort est un fromage fabriqué à partir de lait de vache cru. Il fait partie de la famille des gruyères. Ce fromage d’alpage est produit dans le Beaufortain, dans la vallée de la Tarentaise et de la Maurienne, situés dans la région de la Savoie dans les Alpes françaises. Le goût du fromage dépend de la saison pendant laquelle il est fabriqué. Les vaches s’alimentent différemment selon les saisons, par conséquent le goût du fromage diffère lui aussi. 

La Tomme de Savoie

La Tomme de Savoie est une variété de fromage de montagne provenant des Alpes françaises. C’est un fromage au lait de vache doux, à pâte semi-ferme et beige, et à la croûte épaisse de couleur grise brunâtre. La farbication de ce fromage remonte à l’Antiquité et se marie parfaitement avec les vins rouges mi-corsés des Côtes du Rhône et peut se déguster avec du saucisson, des fruits ou du pain.

Le Reblochon

Le Reblochon AOC est un fromage de montagne à pâte semi-ferme, à croûte lavée et affinée, originaire du cœur du massif des Aravis, dans la région de Thônes en Haute-Savoie (France). Ce fromage dispose de l’appellation AOC (Appellation d’Origine Controlée) depuis 1958 et est soumis à des règles strictes de fabrication. Le Reblochon se caractérise par une croûte délicate et veloutée, variant du jaune à l’orange. Le pâté à texture serrée est très lisse, souple et de couleur ivoire.

Le Bleu de Bonneval

Il est possible de trouver des fromages bleus dans de nombreuses villes de France, mais le Bleu de Bonneval est fabriqué à partir d’une recette traditionnelle provenant des montagnes alpines. Ce fromage bleu provenant de la ville de Bonneval-sur-Arc est fabriqué à partir de lait cru. Sous sa fine croûte, la texture est crémeuse et se situe entre la fermeté et le gluant, avec des veines bleues qui parcourent la pâte.

La Raclette

Le terme « raclette » vient du mot français « racler », qui signifie « gratter ». Le fromage à raclette possède une croûte fine de couleur brun-orangé et une pâte jaune pâle. Il possède une odeur caractéristique, agréable et aromatique ainsi qu’une texture crémeuse, semblable à celle du gruyère, qui ne se sépare pas même lorsqu’il est fondu.

Les fromages de chèvre

Les chèvres des Alpes vivent dans les montagnes, respirent l’air frais et se nourrissent d’herbe et d’une grande variété de fleurs sauvages. Les agriculteurs locaux fabriquent des fromages de chèvre qui peuvent être dégustées dans des fermes locales ou chez des fromagers. 

Les fromages de brebis

Les fromages de brebis sont un peu plus fermes que les autres variétés de fromages et peuvent être râpés pour agrémenter un plat de pâtes par exemple, tout comme son confrère le parmesan.

7 fleurs que vous pouvez voir dans les Alpes françaises

Comme nous avons l’habitude de le dire, les Alpes françaises sont pleines de surprises. De toutes ces surprises, la plus odorante est celle des fleurs ! Les pâturages alpins escarpés ne se prêtent pas à l’agriculture intensive et sont épargnés des engrais chimiques, des désherbants et des insecticides, ce qui a permis aux montagnes de conserver une grande diversité de plantes et de fleurs. 

Les plantes alpines se sont adaptées à l’environnement et aux conditions climatiques extrêmes. Le mois de juillet est peut-être la meilleure période pour explorer les fleurs alpines, en raison du temps plus chaud et de la possibilité de marcher pendant de longues heures à la lumière du jour. 

Edelweiss (Leontopodium alpinum)

L’Edelweiss se distingue par ses pétales et ses feuilles poilues uniques et sa couleur blanche symbolise la pureté et l’innocence.

Androsace des Alpes (Androsace alpina)

Également connue sous le nom de jasmin des rochers des Alpes, cette fleur précieuse se trouve sur les rochers et est une survivante car c’est l’une des rares plantes des Alpes à pousser au-dessus de 4000 mètres.

Soldanelle (Soldanella alpina)

Cette fleur est le joyau des Alpes avec ses délicates clochettes violettes fortement frangées et ses feuilles rondes, brillantes et coriaces de couleur vert foncé. 

Aster des Alpes (Aster Alpinus)

Cette fleur très résistante au gel ressemble à de grandes marguerites aux rayons bleu-violet et au centre jaune d’or. Leurs fleurs accrocheuses attirent les papillons.

Gentiane acaule (Gentiana acaulis)

Cette plante alpine naine à fleurs bleues, très appréciée, ne mesure que 1,5 m de haut, mais forme un tapis étalé, semblable à une couverture végétale, qui peut atteindre 2,5 m de large ou plus.

Silène (Silene alpestris)

Cette plante vivace à feuilles persistantes s’étend en un tapis court mais large et produit de petites fleurs blanches au printemps et en été.

Carline (Carlina acaulis)

Cette fleur sans tige tire son nom du fait que Charlemagne cherchait un traitement contre la peste. Un ange lui a dit de tirer une flèche dans le ciel et de voir quelle plante elle toucherait. Cette plante apporterait un soulagement à l’épidémie. La plante que la flèche a touchée était la Carlina acaulis. La plante a été distribuée dans la communauté et la peste a diminué.